Argile Verte – antipoison – Voie interne et externe

Catégories Alimentation, Santé et Bien-être

argile verte

“Les druides disaient que dans sa vie, on doit manger son poids d’argile.”

On en a tous plus ou moins déjà eu dans notre armoire à pharmacie sans vraiment l’utiliser que pour des masques ou des cataplasmes.
L’argile verte est une terre qui est extraite dans des carrières et que l’on fait sécher au soleil.
L’argile verte a pourtant de nombreuses vertus également si on la consomme par voie interne.
En effet, l’argile verte agit comme une “tête chercheuse” pour aspirer les maux et les poisons de votre corps et les rejeter avec les autres déchets.
Otites, maux d’estomac, troubles intestinaux, brûlures, plaies, kystes ovariens, venin, etc, elle soigne un nombre incroyable de troubles et maladies.

Déjà connue et utilisée dans l’Antiquité, elle a été également recommandée par Gandhi. De nos jours, de nombreux peuples proches de la nature l’utilisent encore. Les animaux quant à eux ne l’ont jamais oubliée, ils ont toujours mangé de l’argile, bu de l’eau argileuse et pris des bains de boue pour se guérir de leurs blessures, .

En présence de Thierry Casasnovas, vidéaste youtubeur (chaîne “Régénère”), adepte du jeûne et de médecine naturelle, Jade Allègre, médecin naturopathe, explique comment l’argile a été le remède miracle pour soigner nombre de ses patients :

Cliquez ici pour visionner l’entretien entre Thierry Casasnovas et Jade Allègre sur les effets “miraculeux” de l’argile verte.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.